la Samhain

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

la Samhain

Message par Samantha le Ven 31 Oct - 10:38

Samhain

Traditionnellement célébré le 31 octobre Samhain, appelé aussi So-weîn, Sow-in, Sah-vin ou Sahm-hayn. Ce sabbat marque la troisième et dernière moisson. L'ancienne tradition affirmait qu'il fallait avoir tout engrangé avant cette date au risque de perdre la récolte passé ce délai. Ce jour signe la fin de l'été, la mort du Dieu Solaire et le retour au monde souterrain de la Déesse qui se régénère au creux de la matrice terre pour sa gestation hivernale. Comme l’enseigne la légende de Déméter et de Perséphone, la Déesse se confine au monde souterrain pour l'hiver, symbolisant l'infertilité et la gestation de la Terre jusqu'au printemps et son renouveau. On honorera alors la Déesse sous son aspect vieille femme.

Le thème de ce Sabbat est d'honorer donc la mort, le cycle qu'elle engendre et son éternel mystère, l'autre rive. Les païens saluent et respectent tous ceux qui ont disparu du monde vivant au monde immatériel, un culte dédié également aux ancêtres. De tous temps fêté

Samhain est un temps pour réfléchir, pour revenir sur l’année qui vient de s’écouler, pour accepter un phénomène de la vie qui échappe à notre contrôle, la mort, mais aussi pour porter une forme d'espoir car le cycle continu.

Samhain, également appelée Halloween, All halows, Hallows eve, Jours des morts, Veille de novembre, fête des Morts, fête des Pommes, fête de tous les Saints et jour de la Toussaint. Tir na nogh'th, était jadis un temps sacrificiel. C’était à cette époque que l’on abattait des bêtes afin de se procurer de la nourriture pour la saison endormie de l’hiver. Le Dieu, qui était identifié aux animaux, succombait ainsi pour assurer la continuité de l’existence. Aujourd’hui, les rites sacrificiels ne sont plus pratiqués, bien sûr mais la tradition de se préparer à passer l'hiver perdure.
La porte entre les deux mondes est très mince en cette journée. C'est le jour idéal pour sortir les tarots, les pendules, les runes et les miroirs magiques, les pierres et cristaux compagnons afin de se connecter à la mémoire de nos ancêtres, leur dédier une pensée affectueuse et leur demander protection et force pour continuer à avancer. Par la suite, mieux vaut laisser les morts en paix afin que leurs âmes terminent leurs cheminements jusqu'à la réincarnation.

Un peu d’histoire...

Les Celtes croyaient que Samhain était la nuit de la grande chasse. Les Dieux passaient " la porte des mondes " courir les champs à la recherche de nourriture, ce qui n'avait pas été récolté était dérobé par de belliqueux gobelins. Ils n'étaient pas visibles à tous, mais ceux qui ne pouvaient voir " ressentaient " un frisson ou un coup de vent glacial.
Il est dit que le Dieux Cernunnos et la reine des Fées commandaient cette grande chasse à travers le ciel de la nuit.
La tradition celte plaçait une portion généreuse du repas du soir sur l'autel familiale en respect pour les Dieux et les Esprits qui les suivaient. Ceci leur assurait une bénédiction pour la saison rude à venir.

A l'arrivée du christianisme, la mort fut considérée comme un événement macabre et les peuples commencèrent à avoir peur des esprits, des fantômes et de la mort elle-même. Des superstitions se développèrent et l'on vit apparaître dans les chaumières des lanternes hideuses, sculptées dans des navets surtout, pour faire peur aux morts en cette journée et les éloigner. Cette tradition se traduit aujourd'hui par les citrouilles que l'on sculpte pour Halloween.
Ce sabbat, bien que solennel, est un rituel de célébration car nous savons que tout ce qui meurt revient à la vie, que rien ne se perd et rien ne se créé, tout se transforme.

C'est donc une Manifestation d'espoir et de joie et de recueillement respectueux pour ceux (les disparus) qui nous accompagnent toujours. Un respect pour ces mondes invisibles qui partagent notre espace.

Énergie de Samhain : mort et transformation, nouvel an
Influences : Métamorphose, méditation, divination
Couleurs : orange, noir, pourpre
Encens : pomme, cyprès, sauge, menthe,bois de cèdre

Arbres : cyprès, pommiers, châtaigniers, marronniers
Fleurs : mari gold, chrysanthème
Pierres : obsidienne, onyx, jais, agate, cornaline
Planète : pluton
Attribue carte du tarot : l’arcane sans nom, la Papesse
Chandelles : rouges, oranges et noires

Symboles : citrouilles,pommes, chats noirs, chaudrons, miroirs magiques, chandelles, sorcières, fantômes, squelettes…
Herbes: plantes et fruits de Samhain
Pomme représente l'immortalité de la Déesse, symbole sacré
Clou de girofle pour la divination
Myrrhe pour la spiritualité et la protection

Cèdre pour la purification et la protection

Activités à pratiquer lors de Samhain

* Faire des masques et des costumes pour représenter les Dieux
* Payer ses dettes et régler les conflits

* faire des résolutions appeler la bonne santé ou se débarrasser d'une mauvaise habitude, pour cela munissez vos d'une pomme, coupez la en deux en vous concentrant sur votre souhait, rassemblez les deux parties et enterrez la pomme comme un sacrifice et une union à la terre
* Méditer sur l'année qui vient de s'écouler en faisant un tirage de Tarot, de Runes
* Accueillir les enfants et leur donner des sucreries pour célébrer leur jeunesse
* Aller porter des offrandes et des fleurs sur les tombes des ancêtres

* fabriquer une planche pour le pendule

* faire la roue de l'année lunaire

* fabriquer un balai

* Faire son testament

Quelques traditions de Samhain

Les recettes de Samhain les gâteaux aux pommes, les châtaignes et marrons grillés, purée de courges, de pommes de terre, les confits d'oignons, les jambons. Les fruits séchés, les noix, les amandes, le miel...

Honorer les ancêtres, lors du repas, placer une assiette en plus à table. Servir une portion généreuse de chaque plats préparés puis inviter les esprits à sa table. Tout en mangeant, penser à ceux que l'on a aimé et qui sont dans le summerland. parler d'eux pendant le repas; à la fin repas, remercier les esprits de leur présence et aller porter l'assiette toujours pleine ainsi qu'un verre de vin à la porte d'entrée. Les laisser là toute la nuit et le lendemain, tout retourner à la terre.
Une autre façon d'honorer les ancêtres est que chacun à tour de rôle se présente en mentionnant sa lignée pendant le rituel. Par exemple : " Je suis unetelle, fille de ..., Fille de ..., Fille de..., Fille de..., fille de... ". On doit remonter le plus loin possible en arrière. Les hommes présenteront leur lignée masculine de la même façon. Finir cette tradition avec un chant en l'honneur des ancêtres. Pour cela, faites appel à votre imagination pour le composer.

Fabriquer la roue de l'année,prendre une assiette ou un plat peu profond où l'on peindra un grand cercle. Faire un point au milieu de ce cercle et tracer huit traits rayonnant de ce point vers la circonférence du cercle. On obtient ainsi le symbole de la roue du temps, symbole des Sabbats, symbole de l'éternité.

Éteindre le feu de l'année, Samhain est le Nouvel an des Païens, sorcières et sorciers. Pour symboliser la fin de l'année, nous éteignons le feu de l'année passée. Ceci est fait en allumant deux feux symboliques, un pour l'année qui se termine, et un pour l'année qui va commencer. Le feu du Nouvel an est béni pendant le rituel. Celui de l'an passé est éteint puis rallumé à partir d'une braise qui sera le feu du Nouvel an.
La nuit de Samhain, il est de coutume de placer une chandelle sur le rebord de la fenêtre pour guider les âmes des défunts vers le Summerland et d'enfouir des pommes dans la terre tassée qui serviront à les nourrir pendant leur voyage.
avatar
Samantha
Admin

Messages : 145
Date d'inscription : 08/07/2013
Age : 32
Localisation : grasse

Voir le profil de l'utilisateur http://lamagiedesrunes.swedishforum.net

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum